En remplaçant un mot par un autre, on peut facilement corriger ses fautes. La preuve par huit !

1- « er », « é » ou « ez » ?

Si on peut remplacer le verbe utilisé par « faire », il faut l’écrire avec à la fin « er » (c’est-à-dire l’infinitif)

Si on peut remplacer le verbe par « fait », il faut l’écrire avec « é » (c’est-à-dire le participe passé) ;

Si on peut remplacer le verbe par « faites », il faut l’écrire avec « ez » (c’est-à-dire la deuxième personne du pluriel de l’indicatif présent).

2- « à » ou « a » ?

Si on peut le remplacer par « aura » ou « avait », il s’agit de « a » ;

Dans les autres cas, il faut écrire « à ».

3- « amment » ou « emment » ?

On utilise le premier pour décliner en adverbes les adjectifs se terminant en « ant »,

Le deuxième est utilisé pour décliner les adjectifs se terminant en « ent ». Exemple : apparent devient apparemment.

4- « ou » ou « où » ?

Seul « ou » peut se remplacer par « ou bien ».

5- « Leurs » ou « leur » ?

« Leurs » se remplace par « ses » ; « leur » par « lui » ou « son ».

6- « c’est » ou « s’est » ?

Seul « c’est » peut être remplacé par « cela est ».

7- « et » ou « est » ?

La conjonction de coordination « et » peut se remplacer par « et puis » ; sinon il s’agit du verbe « être » conjugué qu’on écrit alors « est ».

8- « la », « l’a » ou « là » ?

Le premier peut se remplacer par « une », le deuxième par « les a » et le troisième par « ici ».

http://www.viesdefamille.fr